VTT-VEHICULE TOUT TERRAIN

Quad homologué

 

Le quad homologué est le seul qui soit autorisé, en France, à circuler sur les routes ouvertes au public. Mais quelle sont donc les différences entre un quad homologué et un quad non homologué ?



Un quad homologué peut rouler sur la route, mais également sur les sentiers et chemins ouverts à la circulation. L'autoroute et les voies rapides lui sont par contre interdites. A l'inverse du quad homologué, un quad non homologué n'a pas le droit de rouler ailleurs que sur des terrains privés et fermés au public : cela induit qu'un quad non homologué ne peut rouler qu'en circuit.

 

Pour avoir le droit de conduire un quad homologué, il faut être âgé de 16 ans au minimum et être titulaire du BSR (Brevet de Sécurité Routière) pour les quads de 50cc et moins, ou d'avoir 18 ans au moins et disposer d'un permis A ou B pour un quad de plus de 50cc. Comme tout engin circulant sur la route, le quad homologué doit être équipé d'une plaque d'immatriculation (associée à une carte grise), de phares, de clignotants, d'un compteur, de rétroviseurs et d'un système de freinage intégral au pied (freins arrière et freins avant).

 

Pour pouvoir conduire un quad homologué, une assurance responsabilité civile représente un minimum. Il est d'ailleurs à noter que la souscription à une assurance pour un quad non homologué est également indispensable. Le port du casque est obligatoire et les associations de quadeurs recommandent en outre de s'équiper de gants, de bottes et des lunettes, ainsi que d' habits non flottants pour éviter qu'ils ne se prennent dans les parties mécaniques du quad. L'achat neuf permet d'obtenir un quad homologué directement, tandis que l'achat d'occasion, en fonction du modèle de quad, peut entraîner des démarches administratives pour disposer de l'homologation.