VTT-VEHICULE TOUT TERRAIN

Quad enfant


Quel que soit le modèle, un quad enfant est interdit sur la voie publique. Par ailleurs, si le quad enfant fait vibrer la plupart des bambins, il convientde ne pas le confondre avec un jouet.



Les constructeurs qualifie de "quad enfant" des véhicules aux spécificités très différentes. Il existe ainsi de petites voitures électriques pour les tout-petits. Leur allure générale évoque un quad mais leur puissance très limitée les rapproche davantage d'un porteur électrique : accessibles dès l'âge de 18 mois, ces petits "bolides" ne dépassent guère les 5 km/h ! Ce type de quad enfant, à condition d'être toujours utilisé sous la surveillance d'un adulte, ne pose pas davantage de problème de sécurité qu'un tricycle.

 

Toutefois, le quad enfant existe en version nettement plus puissante pour les petits conducteurs de 5 ans et plus. Il ne peut absolument pas être confondu avec un jouet car sa puissance, cette fois-ci, est de 50cc (voire 110cc) : la vitesse potentielle de ces véhicules est comprise entre 50 et 70 km/h. En cas de chute, les dégâts peuvent être réellement importants : avant d'être utilisé à la maison ou sur circuit, le quad enfant 50 ou 110cc doit avoir fait l'objet d'une solide initiation.

 

Un quad enfant ne se conduit pas du tout comme un vélo, bien qu'il puisse paraître plus fiable au premier abord. A l'arrêt ou en ligne droite, le quad enfant est en effet très sécurisant, puisqu'il est posé sur ses quatres roues. Mais il est sujet aux retournements dans les virages : pour éviter l'accident, il faut que l'enfant pense à modifier la position de son corps pour rééquilibrer le véhicule. Pour qu'un quad enfant soit utilisé pleinement par la suite sans prise de risque inutile, un stage de conduite de quelques jours est donc indispensable.